Décapage et Passivation Soudures Inox | MP Industrial

Comment décaper et passiver une soudure TIG ou MIG sur acier inoxydable ?

Tout d’abord il est nécessaire de comprendre la différence entre le décapage et la passivation des soudures inox, en effet, il est très courant que ces deux mots soient utilisés dans leur mauvaise signification.

Le décapage : le décapage consiste à enlever une fine couche de matière (ici l’inox) afin de « nettoyer » la soudure et enlever la trace de chauffe après soudure. Il existe différents procédés de décapage : décapage chimique, décapage électrochimique (dit aussi électrolyse) et décapage mécanique.

La passivation : La passivation ou passivité représente un état des métaux ou des alliages dans lequel leur vitesse de corrosion est notablement ralentie par la présence d'un film passif naturel ou artificiel, par rapport à ce qu'elle serait en l'absence de ce film. La couche passive représente la fine couche en surface sur l’acier inoxydable qui protège la matière contre la rouille. Cette fine couche est créée par l’oxydation du chrome en surface qui se forme en contact de l’oxygène. La passivation garantie donc la qualité de surface des aciers inoxydables. On distingue plusieurs types de passivation : la passivation dite « naturelle », la passivation chimique et la passivation électrochimique (ou électrolytique).

 

 

 

 

 

 

Pour décaper et passiver une soudure TIG sur acier inoxydable, il existe différentes solutions :

  • Décapage chimique puis passivation chimique (en deux étapes) – méthode traditionnelle

  • Décapage et passivation par électrolyse (en une seule étape)

  • Décapage mécanique sans passivation (risque de corrosion)

 

De nos jours, la méthode traditionnelle est peu à peu abandonnée par l’industrie, en effet l’utilisation d’acide fluorhydrique ou autre acide dangereux et toxique est bannie, surtout dans les milieux agroalimentaire ou pharmaceutique où les normes ne permettent pas l’utilisation de ces liquides même en imposant le port des EPI aux techniciens.

L’obtention de la norme NSF sur les liquides de décapage électrochimique a en revanche permis aux industriels de trouver une solution efficace, rapide, compétitive et dans le respect des normes pour l’agroalimentaire. Décaper les soudures TIG inox est dorénavant une tâche plus simple à organiser, autant à l’atelier que sur site, nécessitant peu d’expertise pour la réalisation de la tâche et comportant un investissement peu important avec un retour sur l’investissement en moins de 6 mois.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • Instagram - Black Circle